Cliquez , lisez , respirez … Bienvenue Chez Leyla

Neverwhere by Neil Gaiman

Voilà déjà plusieurs semaines que je n’avais pas posté ici ! Et je m’en excuse d’avance auprès de tous mes lecteurs assidus ( vous me dites hein si je prends la grosse tête , non ? Et bien je peux continuer 😀 ) .

Ce soir , je vais vous parler de ma LC concernant  » Neverwhere » que certains considèrent comme étant l’oeuvre  » phare  » de notre chère Neil Gaiman . Cet auteur que j’ai déjà lu , je pense à  » L’étrange vie de Nobody owens » que j’avais bien aimé !

La lecture de  » Neverwhere » m’a offert un moment de lecture riche en émotions : je suis passée parfois du rire, à la tristesse et y’a même eu certains passages qui m’ont prodondément lassé . Je vous raconte tout ça en détail !

1- Neverwhere ou la découverte de l’urban fantasy :

Je n’ai jamais été une grande lectrice de Fantasy , mes lectures se concentrant essentiellement aux classiques ou encore à la littérature contemporaine . Grâce à Livraddict , j’ai commencé à lire de nouvelles choses et surtout à découvrir de nouveaux genres . Et avec  » Neverwhere » : j’ai été servie !

Certains considèrent  » Neverwhere » comme étant de l’urban fantasy . Quoiqu’il en soit , il est certain que ce roman est profondément emprunt d’une ville qu’est Londres . « Neverwhere » c’est en fait l’histoire d’un jeune héros Richard Mahyew qui quitte son patelin natal pour s’installer à Londres et ce afin d’y travailler .

Il passe ainsi sa vie à arpenter les métros londoniens soit pour se rendre à son travail , soit pour se balader dans les musées de Londres en compagnie de sa petit amie Jessica a l’esprit quelque peu autoritaire . Sauf qu’un jour , un jour ordinaire , il découvre  » Porte » ou « Door » gisant bléssée sur un trottoir .

Door appartient à la Londres d’en Bas , une vie faite de portes , de sous terrains et de peuples très particuliers . Il y’a par exemple les  » parle aux rats  » , c’est à dire ceux qui ont la capacité de parler aux peuple des rats qui est une espèce particulièrement respéctée dans le monde d’en bas .

Alors que Richard tente d’aider Door , le voilà qu’il se retrouvé mêlé à des aventures qu’il le dépasse ou il rencontrera les méchants Mr Croup et Mr Vandemar , le marquis de Carabas , aux tournures de phrases bien drôles .Il apprends surtout à connaitre  » Porte » , une jeune femme sensible , très intelligente , dotée d’un don particulier qui attise les fourbes de Mr Vandemar et Mr Croup .

2- Une histoire et un univers signé Gaiman !

L’avantage avec Neil Gaiman , c’est qu’il nous embarque très facilement dans son univers . Ainsi , dès les premières pages : on embarque dans un monde complètement fou aux contours londonniens . Richard peut parfois nous apparaitre comme étant paumé et il arrive même que quelques fois il nous tape sur le système tant il nous apparait niais , mais finalement on se prend d’affection pour lui aussi .

L’histoire est envoutante et surtout pleine de rebondissement . On se met à hair Mr Croup et Mr Vandemar bien qu’ils incarnent à merveille les « méchants de l’histoire » . Le personnage de Porte m’a aussi beaucoup plu , nous apparaissant finalement sensible et d’autres fois prodondément mâture et forte .

4- Une histoire prenante …

Comme je le disais tout à l’heure, l’histoire est prenante et Richard qui ne rêve que d’une chose : retourner à sa vie banale d’autre fois accompagne finalement Porte dans sa recherche de la vérité . Ainsi pourquoi es elle pourchassée par Mr Croup et Mr Vandemar ? Qui en avait après elle et surtout après sa famille ? Je n’en dirai pas plus car cela serait révéler une majeure partie de l’intrigue !

5- Malgré quelques longueurs

Dans ma lecture, il m’est aussi arrivé de rencontrer des moments ou j’ai eu envie d’abondonner le livre . Il y’a en effet des passages assez longs , qui deviennent parfois lassants . Mais finalement , une fois cette partie passée : l’univers de Gaiman opère de nouveau et on ne lâche plus ce livre jusqu’à la dernière page .

En résumé , je ne qualifierai pas cette lecture de coup de coeur mais j’ai passé un très bon moment et je crois que je commence sérieusement à aimer et à apprécier les livres de Gaiman . Je pense même retenter l’expérience !

Cette lecture a été lu dans le cadre d’une lecture commune sur Livraddict et vous pouvez lire les avis des autres participants : Lexounet ,Frankie ,Miss Spooky Muffin
Lelf ,Mélo ,Lauredumiroir, Alice

Publicités

Commentaires sur: "Neverwhere by Neil Gaiman" (16)

  1. Contente que tu aies apprécié ce livre. Et encore merci pour m’avoir permis sa redécouverte en VO (et avec des cartes souvenir dedans ^_^).
    Même si Gaiman n’est pas un coup de coeur à tous les coups, il a quand même des univers fabuleux. Une imagination pareille a peu d’égale aujourd’hui je trouve (totalement objective). :p

    • Oui je dois dire que je l’ai beaucoup aimé 🙂 . Et franchement tu n’as pas à me remercier Lelf , c’est avec grand plaisir que je l’ai fait 🙂 .

      Et je suis tout à fait d’accord avec toi , Gaiman a vraiment un univers bien à lui et une imagination très spéciale : je suis d’accord avec toi très objectivement parlant 😀

  2. Pas terriblement amatrice de Fantasy non plus, mais j’ai aimé ce que je connais de Gaiman, c’est à dire « Coraline »… alors, pourquoi pas ?

    • Et bien tout comme toi , je ne suis pas amatrice de Fantasy . Et si tu as aimé Coraline, tu risques aussi d’apprécier  » Neverwhere » .

      Comme l’a si bien dit Lelf, Gaiman a un univers bien à lui ^^

  3. J’ai été globalement plus nuancé que toi mais je rejoins tous tes points positifs. J’ai cependant rajouté quelques points négatifs. J’espère que tu nous rejoins pour American Gods^^

    • Oui j’ai lu ton avis Lexounet et je sas qu’il a été plus nuancé que le miens, néanmoins j’ai pu constaté que toi aussi tu avais ressenti quelques longueurs et t’avais lassé 🙂 .

      Je ne savais pas qu’une LC était organisée sur » American Gods » : hum hum , tiens tiens je vais aller voir ça ( et promis cette fois, je serai dans les temps ^^ ) .

  4. Ça valait le coup d’attendre, contente que ça t’ait plu ! Et encore une nouvelle couverture, j’adore…
    Pas de coup de cœur pour moi non plus mais un bon livre tout de même, qui donne envie d’en lire d’autre !

    • Oui , j’ai un peu trop tardé pour publier ( arf , mode coupable on ) , cependant je suis contente que vous soyez tous venus laisser des commentaires 🙂 .

      Et je te rejoins Miss Sppoky , cette couverture est super jolie ( même si au début j’étais déçue que ça ne soit pas celle de Bibliomania ) mais celle ci concerne l’édition adulte .

      Je partage ton point de vue : pas de coup de coeur mais une envie de lire d’autres Gaiman ^^

  5. Et une LC ratée pour moi ! Cependant, je’ai quand même lu Neverwhere, je suis d’accord avec toi, mais j’ai été gêné par l’écriture : tantôt extrêmement soutenu, tantôt carrément pas français… Lacunes de l’auteur ? Fautes du traducteur ?
    Cela dit, ça se dévore pas mal, même pour les non-amateurs du genre !

    • C’est pas grave , tu nous rejoindras sur plein d’autres j’espère 🙂 .

      Quant à l’écriture, c’est vrai qu’il y’a parfois un changement de style qui s’opère , mais je ne crois pas en avoir été aussi gênée que toi ^^

      Et je suis d’accord : même pour ceux qui ne se sont pas amateur, non seulement ça se lit vit mais en plus ça s’apprécie 🙂

  6. J’ai beaucoup aimé ce livre même s’il n’est pas exempt de longueurs. Un univers particulier et un héros attachant.

    • Oui je suis d’accord avec toi , il souffre parfois de quelques longueurs mais ce qui fait que l’on aime aussi c’est son univers et son personnage attachant 🙂 .

      Ravie de partager une impression de lecture ^^

  7. Je n’ai pas été emballée par le film Coraline, mais je ne sais pas si c’est adaptation fidèle à l’univers du bouquin..?
    Ca fait un moment que je souhaite découvrir cet auteur, j’hésite encore entre Neverwhere ou L’étrange vie de Nobody Owens… ce sera le 1er que je trouve dans ma boutique préférée 😉 J’espère que ça me plaira aussi !
    Joli article en tout cas 🙂

    • Je n’ai pas vu le film Coraline . En revanche , j’ai envie de te conseiller de commencer par  » Neverwhere » : je n’ai lu que deux livres de Neil Gaiman et j’ai l’impression que c’est celui ci qui est le plus révélateur de son univers 😀

  8. Merci du conseil, c’est noté 🙂 Je t’en dirai des nouvelles 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :