Cliquez , lisez , respirez … Bienvenue Chez Leyla

1- Un style simple , une histoire à l’apparence banale :

Dans ce très court roman donc , nous suivons les aventures de Maris . Marie a 25 ans, elle vient d’être engagée par une importante maison de production et sort fêter l’évènement , là , elle rencontre Pablo : un jeune homme qui lui plait tout de suite et passe la nuit avec lui ..

Le lendemain , lorsqu’elle se réveille : elle est toujours avec Pablo mais est mariée avec cet homme depuis 12 ans et a 3 enfants avec lui … Elle qui ne le connait que depuis un soir , comment peut elle bien vivre avec cet homme ? Et surtout une question qui revient tout au long du roman : pour quelle raison , sa mémoire a-elle gommé ses 12 années de sa vie ?

Nous somme très vite plongés au coeur du roman . Le style de l’auteur est plutôt simple mais l’écriture est dense et rapide et rend bien compte du chaos que devient la vie de notre chère Marie .

Ainsi , le récit est centrée essentiellement sur Marie et le je apparait dès les premières lignes . Ce que l’on pourrait en revanche reprocher à ce récit est les longs monologues qui peuvent apparaitre comme étant profondément redondants et lassants . Je pense notamment à toutes ces questions qu’elle ne cessera de poser et qui reviendront pendant des pages et des pages . C’est dommage car finalement, cela rend la lecture beaucoup plus ardue et moins agréable .

2-Un thème intéressant et original mais peu exploité :

C’est en réalité dommage ! Car je trouve que le thème traité est réellement intéressant . Mais cela ne se résume pas uniquement à la perte de la mémoire : mais aussi surtout l’ensemble des souvenirs que l’on se constitue en une vie  ,la part qu’ils occupent dans celle ci , la façon dont ils façonnent finalement notre identité  .

Ce qui m’a le plus intrigué durant tout le roman c’est de savoir pour quelle raison Marie avait a enfui tous ses souvenirs .On pense souvent que cela est dû à choc subi que l’on chercherait à refouler inconsciemment mais si cela était complètement volontaire de notre part ?

3-De l’intrigue , du suspense mais top peu d’éléments de réponse :

Il est indéniable que les pages se tournent rapidemment car l’on se demande finalement : de quelle façon Marie va réagir ? Si elle va tout de suite l’avouer à ses proches ? De quelle façon ces derniers vont-ils réagir ? Et surtout que s’est il passé durant ces 12 dernirères années ? Qui est elle réèllement et qui est cet homme auprès d’elle .

Comme je le disais précédemment , le théme est réellement intéressant mais je pense que l’auteur pose davantage de questions qu’elle n’apporte de réponse . Bien que j’ai suivi l’ensemble du parcours de Marie : plusieurs fois , je n’ai pas été satisfaite par le cheminement que cela prenait .

Autre point qui m’a semblé surprenant  , il y’a un manque cruel de crédibilité à certains moments du récit . La façon notamment dont Marie parvient à faire raconter aux autres les histoires passées alors que personne ne se doute qu’elle est amnésique : même pas son mari ? Et bien qu’une explication soit plus au moins apportée à la fin concernant ce dernier , elle reste peu convaincante.

4- Une fin bâclée et peu crédible :

La ou j’ai été le plus déçue dans cette lecture est la fin ou le dénoument du roman !!! Rien n’est vraiment résolue , ou alors ça l’est de façon complètement bâclée . Encore une fois , je reste sans réponse de mes questions . Encore une fois , et au risque de me répéter , la fin ne m’a pas du tout semblé crédible !

5-En résumé ?

Je pourrai dire que c »est une lecture agréable mais à petite doses : le style est simple et aisé mais il y’a de trop longs monologues et quelques redondances . Le thème est très intéressant et original mais hélas peu de réponses sont apportées aux questions posées .

La fin quant à elle m’a semblé peu crédible et bâclée .

Ceci est une lecture commune sur Livraddict et je vous invite  à consulter les avis de :  Myrddin Choukette ,June ,Alex , Melo .

Publicités

Commentaires sur: "La vie d’une autre , Frédérique Deghelt" (7)

  1. Je pense exactement la même chose que toi pour le dénouement !

    • Oui , jevois que je suis pas la seule à trovuer la fin bâclée ! C’est vraiment dommage , ça aurait pu finir autrement ^^

  2. Ton article me fait le même effet que mon avis sur certains des derniers Nothomb : Journal d’Hirondelle et Le Fait du Prince. Dans ces deux-là, très bien écrits, rien à redire là-dessus, mais on passe tout le roman à se demander pourquoi ci, pourquoi ça, et au final, on ne sait pas. On connait la fin, le roman en a vraiment une. Mais on n’a pas de réponse à la question qu’on s’est posé pendant deux heures, et que l’auteure a contribué à ce qu’on se la pose. Dommage, parce que celui dotn tu parles avait, comme eux, l’air bien…
    seb

    • J’ai bien aimé l’écriture et le style ^^ . Mais voilà tout comme toi j’ai eu l’impression d’être réstée sur ma  » faim » : bien sûr l’auteur apporte quelques élément de réponses mais ça manque de crédibilité , ça n’est pas convainquant . Car finalement c’est cela aussi le problème, durant tout le roman on est là à se demander ce qu’il va advenir et à la fin on est finalement déçu ^^

  3. Quel dommage ! Si je n’avais lu que le début de ta critique, ce bouquin aurait fini dans ma LAL dans la minute. Après avoir tout lu, j’en suis bcp moins sure… Ca dépendra de l’évolution du nombre de bouquin dans ma LAL maintenant ^^

  4. j’ai beaucoup aimé le grand mère de jade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :