Cliquez , lisez , respirez … Bienvenue Chez Leyla

1- Et si on se faisait un cinéclub ?

Dans la même optique que le Book club , Evertkhorus a lancé sur Sériebox le principe du Ciné Club .  Le concept est en réalité simple  : il s’agit donc pour l’ensemble des inscrits de regarder tous un même film et de venir par la suite sur le forum afin d’en discuter et de le critiquer , tout cela dans le respect et la bonne humeur surtout !

Le film choisi fût  » Julie et Julia » , je dois dire que j’en avais déjà entendu parler mais que le film ne m’avait pas plus convaincue que cela . Avec le Ciné club , c’était l’occasion de le regarder .

2-Julie ou Julia , ou l’histoire de deux femmes que la cuisine réunit :

Julie et julia , c’est l’histoire de deux femmes que presque un demi siècle sépare . Julia est une américaine qui suit son mari , travaillant dans la diplomatie , et qui le rejoins cette fois à Paris . Contrainte de rester à la maison , elle s’aperçoit très vite qu’elle s’ennuie et cherche de plus en plus des activités qui puissent l’occuper . Après s’être inscrite vainement à des cours de couture ou autre , elle se rend compte qu’elle voue une véritable passion pour la gastronomie française et décide de se lancer dedans .

Elle commence donc à prendre des cours mais se heurte au machisme des autrès élèves ou celui de la directrice ( à l’époque la « haute » gastronomie étant un milieu réservé aux hommes ) . Mais elle redouble d’effort et finit même par exceller dans ce milieu .

Elle finit même par obtenir un poste de professeur afin d’enseigner aux jeunes américaines vivant en France l’art de la cuisine française . Mais sa carrière est véritablement lancée lorsqu’on lui propose d’écrire un livre de recettes . Bravant moult et moult difficulté et étant contrainte de quiter la France ( car son mari voyage un peu partout ), elle verra bientôt son livre édité et gagnera  en célébrité .

Julie est une jeune new-yorkaise , jeune trentenaire et mariée ,  travaille dans un bureau ayant pour mission de déterminer les dommages causés par le 11 septembre et de dédommager les familles . Il est clair qu’elle s’ennuie dans son travail qu’elle s’évertue tout de même à réussir . Une discussion entre amies lui fait réaliser que finalement elle ne parvient pas à donner un sens à ce qu’elle fait et elle décide de se lancer dans une aventure nouvelle .

Nous sommes en 2002 et l’aventure blogesque est à son apogée , Julie voue en outre une passion à cuisiner tout comme Julia . Puis une idée lui vient : et si elle relevait le défis de réaliser l’ensemble des recettes présentes sur le livres de recettes de Julia ? Non seulement de les réaliser mais de les chroniquer au fur et à mesure sur son blog .

3- Deux femmes , deux histoires : du New York 2002 au Paris 1949

Nous suivons donc ces deux héroines . Le film , nous mène d’une époque à une autre , alternant les deux vies de ces jeunes femmes . J’ai trouvé que cela était plutôt bien fait et que finalement on avait plaisir à voir le Paris de 1949 ( avec tous les décors reconstitués ) et le New York 2002.

Mais ce qui fait bien évidemment ( pas besoin d’être médium pour le deviner ) le point commun entre ces deux héroines est la passion qu’elles entretiennent pour la cuisine  ! Chacune ayant tout de même une façon bien à elle de l’appréhender .

Julia nous apparait comme étant une femme qui apprend à se connaitre et qui devient de plus en plus sûre d’elle même au fur et à mesure qu’elle s’implique dans la cuisine . Elle demeure pas moins une femme sensible qui regrette de ne pas avoir pu avoir d’enfants .

Julie est une femme qui a peu confiance en elle mais qui se décide pour une fois à réaliser son défis qui est celui de la tenue d’un blog concotant l’ensemble de ses recettes . J’ai trouvé que le personnage de Julie était bien interprété par Amy adams , même si parfois elle pouvait apparaitre comme étant grincheuse voire perfectionniste. Ce que

je n’ai pas aimé c’est la façon dont elle idolatrais Julia au point de considérer qu’elle vivait à travers elle et son oeuvre . J’ai trouvé ça quelque peu exagéré et malgré le fait qu’elle l’admire ( ce qui est tout à fait normal ) , j’ai trouvé que ça en faisait  » trop  » et que ça n’apportait pas grand chose finalement au film .

Quant à Julia et bien j’ai détesté sa voix !! D’ailleurs si j’ai un conseil à vous donner c’est d’éviter absolument de voir le film en VF : c’est absolument épouvantable.

Il faut savoir que Julia Child a vraiment existé et qu’elle était un grand nom de la gastronomie française et que son livre fût pendant longtemps considéré comme étant un « best seller » . Par la suite , Frankie nous ayant proposé des vidéos d’elle  : il s’avère qu’elle avait vraiment cette voix !

De ce point de vue là d’ailleurs , Meryl Streep incarne à la perfection son personnage . J’ai trouvé son jeu d’acteur irreprochable , elle s’est vraiment imprégnée de Julia Child je trouve !

On aurait peut être espéré que les deux personnages se rencontrent mais cela n’arrive pas et puis de toute façon en 2002 J.Childe est bien assez veille . De toute évidence , mise à part la cuisine : je ne vois pas vraiment de point commun entre les deux personnages et me demande même parfois la nécéssité d’avoir mis leurs histoire en parallère .

4- Un film tout à fait … culinaire !

La cuisine fait donc intégralement partie de ce film et je trouve que c’est le point qui m’a le plus interessé !

Ainsi , ce qui a constitué pour moi la force de ce film est l’ensemble des scènes et des références culinaires . Moi qui souhaite beaucoup me perfectionner dans cet art , cela m’a passionné au plus haut plein ! La quasi totalité du film est ainsi réservé à l’élaboration des recettes et attendez vous à avoir faim , voire même très faim .

D’ailleurs à ce titre ça m’a donné envie de réaliser certaines recettes comme la bavaroise ou encore le fameux gâteau au chocolat , je n’ai qu’un seul mot à dire : Miam !

5- Quelques longueurs et pas vraiment d’intrigue :

Je n’ai pas vraiment trouvé que ce film rélevait d’une intrigue à proprement parler . D’ailleurs , au contraire, j’ai trouvé qu’il souffrait de longueurs . Il s’étale à ne plus finir et je dois dire qu’on finit même par se lasser .

Julie se fixe comme objectif de réaliser l’ensemble des recettes du livre de Julia , mais l’intéret diminue au fur et à mesure . Quant à la vie de Julia , elle finit par devenir une célèbre gastronome et on n’en sait pas davantage sur sa vie , et ce qu’il lui arrive .

Bien sûr à la fin du film , on nous parle davantage de nos deux héroines  , les  » vraies  » du moins mais ça n’a pas suscité plus que ça mon intérêt .

6- En résumé ?

En résumé , je dois dire que c’est un bon film sympatique que l’on peut regarder un soir ou n’aurait pas grand chose à faire . Il est distrayant , passionnant par l’ensemble de l’aspect culinaire qui met en évidence . Meryl streep est une brillante actirce et Amy Adams est pas mal aussi .

En revanche le film souffre de longueurs , il se pourrait qu’il vous lasse au bout d’une heure à peine .

C’est loin donc pour moi d’être un coup de coeur , un avis mitigé en deux mots : agréable mais pas inoubliable ( et je fais des jeux de mots en plus , vous y croyez vous 😛 )

Publicités

Commentaires sur: "Le cinéclub du mois d’Aout : Julie & Julia" (7)

  1. Je suis entièrement d’accord avec ton avis : film sympathique mais souffrant de longueurs ! Et c’est vrai que Julia Child avait une voix désagréable très bien reproduite par Meryl Streep. Je suis finalement très contente d’avoir pu découvrir ce film que je ne me décidais pas à regarder.

    • Je ne suis peut être pas aussi enthousiaste que toi à l’idée d’avoir découvert ce film mais il est vrai que cela m’a tout de même donné l’occasion de le voir pour le grand bonheur de mon estomac 😀 .

      Concernant la voix de Meryl Streep : elle est effectivement horrible mais comme tu l’a si bien montré Julia Childe avait la même , donc un seul mot à dire : chapeau !

  2. Je m’interrogeais sur ce film depuis sa sortie, et grâce à ton article je suis convaincue : il n’est pas pour moi!
    Un film où on ne fait QUE parler cuisine? Mouaitch, je ne pense pas que j’apprécierais. Si en plus il souffre de longueurs tout du long, c’est bon j’évite.
    Alors merci Leyla, tu me fais économiser mes sous 🙂

    • Bon et bien si je t’ai fait économisé des sous , sache que j’en suis contente ! Personnellement le coté « cuisine  » ma beaucoup plu voire passionné mais ce n’était pas suffisant hélas . A coté de ça , j’ai eu l’impression qu’il ne se passait pas grand chose voire rien du tout . Et oui y’a beaucoup de longueur , j’ai bien cru que le film durait 2h lol xD

  3. Moi je suis beaucoup moins enthousiaste que toi et je me suis profondément ennuyée, mais tu as fait un sacré article en tout cas!

  4. J’avais bien aimé le film, c’était très sympathique. C’est d’ailleurs pour ça que je me suis jetée sur le livre (surtout pour le côté culinaire ^^). Ca se lit. J’aimerai bien me procurer le livre de Julia Child ^^

    • C’est surtout l’aspect culinaire qui m’a vraiment enthousiasmé en fait . Par contre, je ne sais pas si je lirai le livre ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :