Cliquez , lisez , respirez … Bienvenue Chez Leyla

Articles tagués ‘Blizzard’

Et toi à quoi tu joues ? Confessions d’une Ex Gameuse

La pleine lune : phénomène naturel Mais quel phénomène !

Apparemment notre monde moderne serait peuplé non plus uniquement d’espèces vivantes  végétaux ou animaux) mais aussi de phénomènes ! Les phénomènes littéraires, ou cinématographiques. Les phénomènes qui commenceraient par un simple «  buzz » sur internet.

Cependant il serait judicieux de tenter de définir ce que nous entendons par phénomène ? Ces derniers temps il me semble que cela ait prit le sens de quelque chose dont on parle partout et qu’il faudrait absolument tester : lire, regarder ….. ou même jouer !!!! Bref si je devais donner une définition plus académique je devrais dire un fait qui sorte de ordinaire .

Oui je sais, vous allez certainement vous dire : non mais de quoi nous parle-elle celle là ? Sans rien y comprendre, et vous ajouterez sa définition est un peu mince … Mais bref passons !!!

Donnez moi un j, donnez moi un e, donnez moi un u : donnez moi un jeu !

Non aujourd’hui nous allons parler d’un tout autre phénomène, un indice ? Nous allons jouer ! Et bien oui c’est exactement de ça qu’il s’agit : de jeu et d’un jeu en particulier.  Pendant longtemps les jeux vidéos se limitaient à une petite manette, des personnages en 2D, des méchants super hyper effrayants que l’on devait massacrer à tout prix , des décors en ligne droite , des niveaux ou il était difficile d’accéder .  Les après midi à plusieurs passées à crier , à se battre ( non c’est moi qui doit jouer après ,non non chacun son tour ) , à tester de nouvelles combinaisons ( t’appuie sur X deux fois , t’enchaines sur le carré ) , et finalement à remporter le dernier Big Boss et avoir le droit à 20 secondes de scènes cinématique ( et là quelle admirable avancée !!! On est passé de Mario qui recevait un bisou de la part de la princesse au 3D où on avait les yeux carrément scotchés devant des scènes aussi belles et là je vous renvoie aux Final Fantasy notamment) .

Feu PS2

Rendez moi ma Super Nintendo

Génération 2.0 :

Mais il faut croire que la génération 2.0 a changé les choses ! Le gros problème ou le principal défaut si je puis dire de ces jeux là c’est qu’il n’y avait pas vraiment d’interactivité entre les joueurs . Bien sur jouer une partie de Street Fighter ou Mortel Combat à plusieurs c’était super et on s’amusait comme des fous mais le problème c’est que très vite passées les quelques heures en groupe chacun retournait à sa console : triste et solitaire …

Alors Eureka se sont dit certains !!! Ainsi maintenant en étant seul derrière mon pc et en jouant seul ( en apparence du moins ) , je pourrais en même temps jouer avec les autres : battre les super hyper monstres terrifiants avec mon copain de Montréal , tuer des ennemis en PVP ( player versus player ,ou joueur contre jouer si vous préférez ) avec mon pote de Pékin ou tout simplement faire mes missions avec mon voisin du pallier sans que sache un instant qu’il pourrait s’agir de lui .

Et paf… ça a donné du Onlign ( à défaut des Chocapic ) .  S’appuyant sur une base des jeux de rôles , les MMORPG ont fait leur entrées ( en français jeu de rôle en ligne massivement multijoueur ) . Ces derniers associant les jeux de rôles et les jeux en ligne multijoueurs .  Désormais ces mêmes joueurs pourraient interagir entre eux dans un monde virtuel inspiré d’un décor science fiction , de fantastique et même parfois de Super Héros ( et oui je pourrai enfin faire ma Bat Girl ou Wonder woman , un rêve qui devient réalité  ) .

Un look personnalisé :

En plus si vous trouviez Ken trop blondinet ou que vous aviez en horreur les couette de Chun li , désormais vous pourriez créer vous-même votre avatar ! Et bah si : elle est pas belle la vie ? Chacun de nos très humbles joueurs pourraient enfin créer leur propre personnage bâti à leur image ou pas, selon leur volonté ou leur désir du moment ( et à ce propos que de débats enflammés avec mon frère ! Quelle couleur de peau ? Mon orc n’est pas un peu trop vert ? Non je la préfère blonde mon elfe . Mais on s’en fout disait un ami, c’est pas Poupée Barbie . Non mais oh répondais-je, je la veux zolie . Une zolie fille affrontant les pires ennemies : franchement ça ne donne pas envie ? ) .

Rendez vous dans un autre monde :

Et puis par la suite on était lancés, propulsés dans ce monde ( féérique diront certains, magnifique s’écriront d’autres ou addictifs pour une partie d’entre nous ) . Bien sur il existe beaucoup de MMORPG , il faut dire que l’industrie est très rentable :  En2006, le marché mondial du MMOG représentait plus de 13 millions d’abonnements payants et un chiffre d’affaires de 2.5 milliards USD. Mais parmi l’ensemble de ces jeux, il y’en a bien un qui est le plus connu , vous en avez certainement entendu parler . Personne n’a pu rater le ‘’ Et toi à quoi tu joues ? martelé par notre cher Mister T .  Autant de campagnes de publicitaires engagées par Blibli (diminutif de Blizard comme on disait ) pout une seule et même œuvre : World of Warcraft ou wow pour les intimes .

Wow : un succès commercial .

Et si Wow a connu un tel succès, c’est qu’il ne s’agissait pas uniquement de créer un avatar et d’aller jouer avec son collègue en ligne afin de tuer des méchants. Non il y’avait une véritable histoire ( et quelle histoire j’ai envie de dire ! ) : deux clans ennemis ( et c’était pas aussi manichéen et tranché que les bons d’un coté et les mauvais de l’autres mais bien plutôt des beaux  contre des moches , bon bon je simplifie là ) se livrant une bataille sans limite . Chacun des clans contenant une ribambelle de races ( que vous aimiez, les grands aux longues oreilles comme les elfes , ou les gros verts personnages comme les orcs ) . Et là où ça se précisait encore , c’était que chaque race contenait elle aussi une multitude de classes ou de métiers si vous préférez ( on pouvait être un imminent magicien , se battre à coté de créatures démoniaques , soigner les gens , soigner les gens et faire de la magie ) . Les gens avaient encore plus de choix que d’ordinaire..

Et après ?

Mais la jeu ne s’arrête pas là . Après avoir choisi votre camps donc , votre race, votre classe . Vous devez faire évoluer votre personnage et là où  Blibli a su redoubler d’ingéniosité c’est qu’au fil des niveaux vous vous attachez de plus en plus à votre personnages. A croire même qu’il soit devenu votre progéniture, votre petit bébé. De quêtes en quêtes vous voilà de plus en plus fort. Et plus vous montez en niveaux, plus vous avez de meilleurs équipements (et vous chercher à en avoir davantage ) . Par la suite , vous commencez de plus en plus à connaitre d’autres joueurs comme vous , à vous attacher à eux et à faire des donjons avec eux .

Depuis 2005 , les développeurs de WOW n’ont cessé : d’augmenter le niveau maximal ( ça a commencé avec le niveau 55 , puis on est passé au 60 , 70 et maintenant on est au 80 ) , d’étendre le monde dans lequel évolue les joueurs ( avec l’arrivée de l’Outreterre , Norfendre notamment ) , de créer de nouveaux donjons et raids ( et ce particulièrement pour ceux qui atteignent le niveau 80 ) .

Alors de plus en plus, la communauté des joueurs s’est accrue et s’est modfiée aussi . Car il faut savoir qu’en règle générale ( et sans vouloir catégoriser mais  en me basant davantage sur mes perceptions individuelles  ) on connait deux types de joueurs : les no life ( les accros, totalement addicts, ceux qui ne peuvent passer une heure sans aller voir comment va leur perso  , ceux qui aiment les défis et challenges hyper difficiles  ) et les Casual  (  ceux qui jouent quelques heures juste pour le plaisir et prennent cela pour un divertissement ) . En souhaitant faciliter de plus en plus le jeu et le rendre accessible à tous et pour tous ( si je vous dis qu’il m’est arrivé de croiser des joueurs de 12 ans ! ) , Blizzard a gagné de plus en plus de Casual players . Beaucoup des joueurs ont d’ailleurs abandonné le jeu pour s’orienter vers d’autres jeux beaucoup plus difficiles, dur et complexes .

What about me ?

Et oui car moi aussi j’y suis passée . En 2006 (déjà 4 ans ! ) mon frère m’entrainait vers ce nouveaux jeu en arguant tu verras ça n’a rien à voir avec tout ce que tu as pu voir jusqu’à présent . Et passé le cap du «  ah mais le personnage qui bouge là devant moi c’est vraiment une personne derrière un pc ? » , j’ai pu vraiment apprécié le jeu et ce durant 3 ans et demi . J’ai parfois abandonné, je me suis même souvent lassé, mais j’ai toujours pris un certain plaisir à jouer .

J’en ai eu beaucoup de personnages de tous niveaux et  de toutes classes . Et puis j’ai atteint pour certains de mes personnages le niveau maximal . Sans jamais m’investir totalement j’ai trouvé des guildes très sympathiques ou l’on passait nos soirées pas seulement à tuer des créatures, mais aussi à déconner, à rire, à raconter des blagues . Je dois vous dire que j’en ai passé de bons moments !

Et puis peu à peu , des liens se sont construits entre joueurs . Des mois ont passé jusqu’à ce que je me sois totalement lassée, jusqu’à ce que le plaisir de jouer ait complètement disparu . La plupart des joueurs avec lesquels je jouais ont arrêté et moi sans m’en rendre compte je me connectais de moins en moins et finalement je ne me de me connectais plus du tout  .

Les jeux en ligne du futur

Game Over pour les Leylies :

D’autres ont continué, mon frère notamment ( même s’il a arrêté plusieurs fois ) ou encore un ami à moi . Ce qui est sur c’est que  je ne regrette pas ! J’en suis même plutôt nostalgique maintenant . Ce fût une période de ma vie  assez sympa et maintenant je pense être passée à autre chose .

C'est fini pour toi ma ptite

Le ptit lexique des gameurs :

  • add, de l’anglais to add, signifiant s’ajouter à. Désigne le fait qu’un ou plusieurs monstres viennent s’ajouter, au cours du combat, à la cible attirée à l’origine.
  • buffdebuff , Désigne un sort qui augmente / diminue pour un temps limité les caractéristiques d’un personnage
  • caster, de l’anglais to cast, signifiant lancer un sort. Désigne un type de  utilisant la magie pour faire des dommages.
  • Noob , Naab , Désigne un joueur qui n’est pas très doué, fait énormément d’erreurs mais qui peut ne pas en avoir conscience. Ce terme est habituellement utilisé avec une connotation très péjorative.
  • IRL, abréviation de l’anglais in the real life, signifiant dans la vie réelle.
  • gg, abréviation de l’anglais Good Game (Bonne partie).

Publicités

Nuage de Tags